Français

Monde sans Guerres et sans Violence

Organisation internationale humaniste - Site web officiel

5 africains, 4 européens et 3 sud-américains pour coordonner les questions internationales de Monde sans Guerres.

Après le vote des membres à part entière de l'organisation MSG au niveau  international, la responsabilité de la coordination internationale est passé entre les mains d´une nouvelle équipe (l'équipe précédente fut la première élue par les membres). La nouvelle équipe est composée de cinq africains, quatre européens et trois sud-américains en provenance de neuf pays ; elle compte cinq femmes et sept hommes.

L'élection, qui a eu lieu en Juillet dans de nouvelles conditions préalablement ratifiées par un référendum auprès des membres, donnait la possibilité à un maximum de 6 membres de l'équipe précédente de se représenter. De fait, une seule personne de l’ancienne équipe, Tony Robinson, a saisi cette occasion.

Lors de la première réunion de la nouvelle équipe, Tony Robinson a été confirmé dans le rôle de porte-parole et il a été convenu de former une nouvelle équipe  pour la production de points de vue et communiqués de presse.

Pour la première fois, c'est une femme qui va coordonner l'équipe: Marilena Livanou qui a été confirmée dans cette fonction.

Tony Robinson, au nom de la nouvelle équipe, a déclaré: «Tout d'abord, nous devons remercier l'ancienne équipe pour leur dévouement et le travail acharné qu'elle a accompli au cours des deux dernières années. Ce fut une période marquée par un  important changement de style  dans la coordination, et la prise de décisions ainsi que dans l’organisation, au cours de laquelle nous avons appris beaucoup de choses. Nous savons que nous pouvons construire sur ce qui a été fait par l'équipe précédente et compter sur son soutien et son expérience. "

Se référant aux priorités pour les deux prochaines années, il a ajouté, «Alors que les deux dernières années avaient à voir avec l'apprentissage de nouvelles formes de coopération internationale,  dans les deux prochaines années, nous prévoyons d'aller dans le sens de la croissance de notre organisme; grandir en  termes de membres, d’activités, de forums, de coopération avec d'autres organisations ainsi qu’en  formation et développement personnel de nous-mêmes en tant que porteurs du message de non-violence. Il y a 2 ans, nous avons dit que nous voulions être reconnus comme l'organisation à laquelle le monde s’adresse à la recherche d'une réponse à la violence et aux conflits. Cela reste notre objectif et cette équipe peut appuyer l'organisation de ses bases pour se convertir en cette référence. »

La composition finale de l'équipe mondiale est la suivante:
Afrique: Khalil Elouali (Maroc), Charles Omullo (Kenya), Gaoussou Bathily (Mali), Mamadou Konipo (Mali) et Housseine Guissé (Mali)
Amérique du Sud: Sonia Paz Venegas (Equateur), Jacqueline Melo (Brésil) et Micky Hirsch (Chili)
Europe: Montserrat Prieto (Espagne), Marianella Kloka (Grèce), Marilena Livanou (Grèce) et Tony Robinson (Hongrie).