Français

Monde sans Guerres et sans Violence

Organisation internationale humaniste - Site web officiel

2 Octobre 2012 – Journée Internationale de la Nonviolence

Aujourd'hui est un jour spécial pour nous de MSG. C'est un anniversaire que nous célébrons maintenant depuis de nombreuses années et qui est chargé d'une énergie particulière.

En 2007 la proposition de l'Inde de célébrer la naissance de Gandhi par la Journée Internationale de la Nonviolence a été acceptée par les nations Unies et a été aussitôt adoptée par les Humanistes comme une journée pendant laquelle organiser des activités pour promouvoir cette idée qui est en général mal connue ou comprise.

Deux ans plus tard, des membres de MSG se tenaient près de la statue de Gandhi à Wellington en Nouvelle Zélande, au départ de la Marche Mondiale pour la Paix et la Nonviolence – la plus grande mobilisation connue de ce type.

La Nonviolence comme méthode de résolution des conflits a existé à travers toute l'histoire et a même été consacrée dans des religions telles que le Jaïnisme, le Soufisme et les Quakers chrétiens. Au 20ème siècle les représentants les plus célèbres de cette méthodologie ont été Gandhi et Luther King dont, respectivement, la Marche du sel et le Boycott des bus ont propulsé la nonviolence sous les feux des média et inspiré les générations suivantes d'idéalistes.

Quelques uns de ces idéalistes ont rencontré l’œuvre de Silo : son message, ses livres, son mouvement, et ils ont compris que la noviolence n'est pas uniquement une stratégie pour les relations avec les autres mais aussi une stratégie pour la relation que nous avons avec nous-même : le changement personnel et social simultané. Notre thème est celui-ci « Porter la paix en nous et l'apporter aux autres. »

Là sont ceux qui se retirent dans les montagnes à la recherche de l'éveil spirituel et de la paix intérieure, mais lorsqu'ils retournent dans les villes, s'il n'y a pas de manière d'influencer les autres et de les aider à réduire leur souffrance alors la violence gagne. Chaque jour est une bataille pour la survie pour des milliards d'êtres humains. La violence ou, dit plus délicatement, la souffrance dans nos relations avec nos amis et notre famille grandit avec la pression croissante exercée sur les gens pour survivre.

Mais ceci est absurde car notre planète possède les ressources permettant aux 7 milliards d'entre nous d'avoir une bonne qualité de soins, d'éducation, d'alimentation et la sécurité. Nombreux sont peut-être ceux qui ne peuvent le croire, croyant plutôt que le monde est surpeuplé, ou qu'il n'y a pas suffisamment de ressources pour le bien-être de tous, mais ce n'est pas vrai. Ce sont des mensonges venant d'un « système » de pouvoir constitué par les banques, les entreprises multinationales et les pouvoirs militaires qui contrôlent le monde, dominant les gouvernements qui ont perdu toute apparence de maîtrise. Ces mensonges sont utilisés pour justifier leurs guerres et leurs dépenses militaires.

Tous les pays sont affectés par ce système et chaque être humain en souffre par conséquent. Presque tous les pays dépensent des sommes énormes d'argent en dépenses militaires en comparaison avec leur PIB. Des rapports de l'institut suisse SIPRI calculent celles-ci à 1,6 milliard de milliards. Nous ne pouvons concevoir combien d'argent cela représente.

Ce que nous savons c'est que cet argent (rappelons-nous que ceci est la somme pour une seule année) peut permettre d'éradiquer la pauvreté, construire des millions de salles de classe, des centaines de milliers d’hôpitaux, transformer le désert en terre irriguée, construire des systèmes d'énergie renouvelable pour remplacer les systèmes nucléaires empoisonnés et dangereux. Que pourrions-nous faire avec l'argent des dépenses militaires de deux années ?

Personne ne doit avoir faim. Personne ne doit travailler 40, 60, 80 heures par semaine pour gagner à peine de quoi survivre.

Il existe un futur dans lequel tous les êtres humains résolvent les conflits sans violence, dans lequel chacun peut choisir à quoi utiliser notre temps, équilibrant la responsabilité d'assurer le bien-être de tous avec le désir de suivre ses propres intérêts.

Il existe un futur dans lequel la paix existe entre les nations, ou dans lequel les nations n'existent plus et où des groupes humains auto-définis coopèrent et se coordonnent à travers un système de démocratie réelle dans lequel les décisions sont prises par ceux qui sont concernés.

Il existe un futur dans lequel les êtres humains peuvent découvrir leur sens, leur but, et vivre selon les principes simples de l'humanisme – en traitant les autres de la manière dont nous voulons être traités.

Ceci est notre futur. C'est ce qui nous inspire dans MSG. Alors que la chute de ce système devient plus évidente, il est possible que la violence et la souffrance  grandisse autour de nous et en nous-même. Dans ces moments rappelez-vous que vous n'êtes pas seul, vous n'êtes pas la seule personne idéaliste qui croit que le monde peut être meilleur.

Comme l'a dit Silo en 1969 « A toi mon frère, à toi ma sœur, je lance cet espoir – cet espoir de joie, cet espoir d'amour – afin que tu élèves ton cœur et ton esprit, et afin que tu n'oublies pas d'élever ton corps. »