Français

Monde sans Guerres et sans Violence

Organisation internationale humaniste - Site web officiel

Idées de base

Pourquoi un monde sans guerres et sans violence est nécessaire

L’histoire universelle recense plus de 2500 guerres, dans lesquelles ont péri des millions d’êtres humains. Les guerres sont réalisées pour redistribuer, au moyen de la violence armée, les biens sociaux, les arrachant aux uns et les remettant aux autres (1).

Aujourd’hui ces intérêts sont camouflés sous des motifs religieux, géopolitiques, ou de "défense" des droits de l'homme, etc. En même temps, le progrès technologique produit des armes toujours plus dévastatrices qui visent de plus en plus la population civile, justifiant et définissant cela par "dommages collatéraux".

Dans la société contemporaine existent des forces sociales puissantes intéressées par les guerres, comme le complexe militaro-industriel, les groupes racistes, les nationalistes radicaux, les fondamentalistes et les groupes mafieux etc. La vente d’armes est l’un des commerces les plus lucratifs réalisé par de nombreux pays, principalement les cinq membres permanents du Conseil de Sécurité de l’ONU. Tout est entré en crise, sauf le commerce des armes qui grandit chaque année de façon permanente.

Malgré les tentatives de divers organismes internationaux (parmi lesquelles l’ONU) on continue à justifier la guerre et la violence comme faisant partie d’une supposée "nature humaine". MSG a une vision humaniste de l’être humain comme être historique dont la forme d’action sociale transforme sa propre nature (2).

Les guerres et la violence ne sont pas les seules à avoir accompagné l’humanité dans son développement historique. On a pu voir quasiment à chaque époque et dans de nombreux points géographiques, l’apparition d’une attitude éthique, solidaire, empreinte de compassion, révolutionnaire et humanisatrice.
 

--------------------------------

(1) Silo, Dictionnaire Humaniste. Œuvres complètes, Vol. II.

(2) Silo, 4 e lettre à mes amis. Œuvres complètes, Vol.I.